Définition du Taçawwuf – Cheikh Ahmed Zarrûq

Cet article reprend des données qui figurent dans la traduction en cours des Qawâ’id et-Taçawwuf du Cheikh Zarrûq

*

Règle 1

L’explication d’une chose est un processus déductif permettant d’exprimer l’essence de la chose et son importance par l’usage d’une perception intellectuelle innée ou acquise. La perception intellectuelle est nécessaire pour appréhender la chose afin de l’examiner sous le rapport de la réfutation et l’acceptation, ou de l’établissement de son origine et de son élaboration détaillée.

Cela doit être fait préalablement, avant d’entrer dans le détail du sujet, en tant que cela fournit des informations à son égard, suscite l’envie de poursuivre et délimite son domaine indique sa nature.

Comprends donc !

*

Règle 2

L’ipséité (mâhiyah) d’une chose est sa réalité essentielle (haqîqatu-hu), et sa réalité est ce qui est exprimé par sa formulation. La définition de celle-ci peut se faire par le biais d’une définition (hadd), qui est le moyen le plus général, ou par le biais d’une illustration (rasm), ce qui est le plus clair, ou par une explication (tafsîr), ce qui est l’exposition la plus complète et la plus rapide à comprendre. Comprends donc !

On a utilisé plus de 2000 significations pour définir, illustrer et expliquer le mot « taçawwuf ». La source de toutes ces définitions revient à la sincérité de l’orientation vers Allah – Le Très Elevé – qui, en réalité, implique différents aspects d’une même chose.

Et Allah est plus Savant !

*

Règle 3

Le Taçawwuf de chacun est la sincérité de son orientation

La multiplicité des différences d’opinion à propos d’une réalité unique exprime l’impossibilité de cerner complètement sa nature. Si les opinions variées se réfèrent à un seul principe fondamental qui rassemble toutes les idées exprimées sur cette réalité, alors la formulation des différentes opinions correspondra à la manière dont elle était comprise. La somme de ces conceptions différentes dépend des aspects différenciés de son origine. La perspective de chacun réside dans la manière dont il est arrivé à cette origine, que ce soit par le savoir, par l’action, par un état spirituel, par l’intuition, etc. C’est de cela que proviennent les opinions variées sur le Taçawwuf. Par conséquent, le traditionnaliste Abû Nu’aym (Qu’Allah lui fasse Miséricorde !), dans sa description des caractéristiques de la plupart des gens mentionnés dans sa Hilyah, cite une définition du Taçawwuf de chaque personne, qui est en accord avec son état spirituel, en disant : « On dit que le Taçawwuf est tel et tel ».

Il a fait comprendre ainsi que celui qui a une part de sincérité envers Allah a une « part » de Taçawwuf, et que le Taçawwuf de chacun c’est la sincérité de son orientation envers Allah.

Comprends donc !

*

ARTICLES THÉMATIQUES correspondants

GENERALITES SUR LE TASAWWUF

GÉNÉRALITÉS SUR LES RÈGLES DE L’INITIATION

par le 26 septembre 2012, mis à jour le 18 juillet 2015

Mots clés :