LA PRIERE SUR LE PROPHETE EST NECESSAIREMENT ACCEPTEE

LA PRIERE SUR LE PROPHETE EST NECESSAIREMENT ACCEPTEE

Messagepar Mohammed Abdessalam » Lun Nov 29, 2010 10:59 am

بـــسْم ﭐلله ﭐلرّحْمٰن ﭐلرّحــيــم
ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ وَ سَلِّمْ

es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Voici un passage de la 11° question figurant au début du livre Sa'âdatu-d-dârayn du cheikh en-Nabbahânî, à propos de savoir si la prière sur le Prophète est nécessairement acceptée ou pas (maqbûlah mutlaqan aw lâ) .

Après y avoir donné l'avis de plusieurs autorités du Taçawwuf, l'auteur rapporte l'avis que donne le Cheikh égyptien el-Qalyûbî (auteur, notamment, des Nawâdîr, si je ne m'abuse) dans la préface de son livre de prières sur le Prophète :
en résumé, c'est la plus aisée des oeuvres d'adoration et la plus proche vers le Roi Majestueux (aqrabu-hâ ilâ el-Malik el-Jalîl). Elle est acceptée de chacun en chaque situation (...)
Il cite ensuite l'avis que rapporte le Cheikh Ahmed Dahlân (notamment auteur d'une réfutation du point de vue des wahâbî pour avoir été témoin de leur arrivée en Arabie) dans son Taqrîb el-uçûl fî tashîl el-wuçûl li-ma'rifati-r-Rabb subhâna-Hu wa ta'âlâ wa er-Rasûl de Sidi Abd er-Rahmân ibn Mustafâ el-'Idrûs, mentionné lui-même dans son livre appelé Mir'ât ech-chumûs fî manâqib Al el-'îdrûs :
les Maîtres spirituels éducateurs (el-Murabbûn) disparaîtront à la fin des temps (yadimu el-murabbûn fî âkhir ez-zaman -sauf erreur de lecture-), au point qu'il arrivera (wa yaçîr) que ne fera plus parvenir à Allah ta'âlâ que la prière sur le Prophète, en état de sommeil ou à l'état de veille (...)

L'auteur rapporte que Cheikh Dhalân (dont il est donc loin d'être inutile de retenir et de préciser qu'il est relativement contemporain) :
quand le Maître murchîd manque (= est absent, fuqida), les adhkâr prophétiques rapportés du Prophète sont préférables (afdal) à d'autres (min ghayri-hâ). Parmi eux, suffit le wird el-Latîf du Pôle el-Haddâd, car les adhkâr qui y figurent sont les adhkâr fondamentaux (ummahât el-adhkâr) traditionnellement transmis (el- m'athûrah), ainsi que (wa kadhâ yakfî-h) la lecture du Coran et la prière sur le Prophète

*


Concernant le wird avec le hizb al-Latîf du cheikh al-Haddâd

Il est vrai qu'il ressort de ce passage une certaine indétermination. On ne sait pas, en effet, si cette recommandation concernant le wird en question concerne celui qui est rattaché à une tarîqah et qui n'a pas de cheikh ou celui qui n'est pas rattaché.

Mais enfin, on voit qu'en dehors des recommandation en définitive générales et élémentaires qui concernent l'usage des adhkâr dans un cadre initiatique, il y a certainement lieu de faire preuve d'une intelligence particulière, ou plutôt de tenir compte de l'intelligence du temps qu'ont eue avant nous des autorités qui, parce qu'elles sont régulières mais surtout contemporaines, expriment ainsi les particularités des temps lesquels nous vivons.

Cette intelligence, outre le fait qu'elle permet de se démettre éventuellement de certaines illusions qui sont entretenues par ceux qui en auront à répondre un jour ou l'autre in châ Allah, a pour avantage évident et immédiat d'orienter celui qui y est sensible à mettre en pratique des aspects méthodiques qui peuvent ne pas être mis en avant de la même manière autrement, ou qui pourraient même être déconsidérés comme tels, jusqu'à un certain point ; je veux, bien sûr, parler ici de la prière sur le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- comme outil initiatique majeur à la fin des temps.

Il semble donc bien qu'un usage en quelque sorte "élargi" ait, en l'occurrence, été rendu possible, voire même recommandé, visiblement pour des raisons d'opportunité cyclique, à quelqu'un qui se trouverait être sans cheikh.
Dernière édition par Mohammed Abdessalam le Mar Nov 30, 2010 12:20 am, édité 1 fois au total.
Raison: modifications de forme
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne

LA PRIERE SUR LE PROPHETE EST NECESSAIREMENT ACCEPTEE - 2

Messagepar Mohammed Abdessalam » Dim Déc 05, 2010 4:13 pm

بـــسْم ﭐلله ﭐلرّحْمٰن ﭐلرّحــيــم
ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ وَ سَلِّمْ

es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Le message qui figurait ici est en cours de correction ... et d'amélioration, in châ Allah

Madad ya Rasul-Allah !


Pour patienter, voici le texte arabe :
وقال في ( الدر المنضود) قال الرازي قوله تعالى[ وَإِذَا حُيِّيتُمْ بِتَحِيَّةٍ فَحَيُّوا بِأَحْسَنَ مِنْهَا أَوْ رُدُّوهَا ] معناه أن الله تعالى أمر الكل بأنهم إذا حيَّاهم أحد بتحية أن يقابلوا تلك التحية بأحسن منها أو بأن يردوها ثم أمرنا بتحية محمد صلى الله عليه وسلم حيث قال [ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا صَلُّوا عَلَيْهِ ] والصلاة من الله رحمة فطلبها له تحية له صلى الله عليه وسلم فأوجب هذا بمقتضى الأمر بمقابلة التحية بما ذكر أن يفعل محمد صلى الله عليه وسلم مثلها وهو أن يطلب لكل من صلى عليه الرحمة له من الله تعالى وهذا هو معنى الشفاعة ثم هو صلى الله عليه وسلم غير مردود الدعاء فوجب أن يقبل الله تعالى شفاعته في الكل وهو المطلوب انتهى ملخصا.


Remonté la dernière fois par Mohammed Abdessalam le Dim Déc 05, 2010 4:13 pm.
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne


Retour vers Prière sur le Prophète - Questions particulières

cron