MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Comment se fait l'enseignement mohammédien dans la Voie ?

MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar Mohammed Abdessalam » Sam Sep 25, 2010 6:04 pm

بـــسْم ﭐلله ﭐلرّحْمٰن ﭐلرّحــيــم
ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ وَصَحْبِهِ وَ سَلِّمْ

es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah

Nous proposons d'étudier ici, grâce à l'apport des ahâdîth référencés, quelles étaient les différentes manières utilisées par notre Bien-Aimé Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- pour dispenser son enseignement à ses Compagnons.

Pour chaque hadîth étudié, il est en effet possible de distinguer :
- si l'enseignement répond à une question
- si l'enseignement est donné sans question préalable
- si l'enseignement est donné sous une forme affirmative ou interrogative
- si l'enseignement est donné directement par le Prophète ou par un intermédiaire
- etc

Plusieurs modes principaux vont émerger, connus ou moins connus, dont il sera certainement possible ... de tirer un enseignement, in châ Allah.

Comme on peut le penser, tous les détails des circonstances propres à chaque hadîth vont certainement revêtir une importance capitale. Il est donc nécessaire, si l'on veut que cette étude soit suffisamment fiable, de ne prendre en considération que des ahâdîth dont on sera en mesure de donner le texte de manière précise, ainsi que les références exactes.
Les données qui ne présenteront pas ces caractéristiques pourront ainsi être simplement effacées du forum, sans nécessairement de préalable, afin de clarifier les échanges.

Dans l'attente de lire vos participations, in châ Allah

[i]
Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar Mohammed Abdessalam » Ven Oct 01, 2010 9:53 pm

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam
es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Voici quelques exemples pour inaugurer.
Les actions valent par les intentions


Selon ‘Alqama Ben Ouaqas El Laïti, alors qu’il était sur le minbar, ‘Omar Ben El Khattab, prononça les paroles suivantes : « J’ai entendu l’Envoyé de Dieu dire : - Les actions ne valent que selon les intentions. Pour chaque homme, les intentions sont déterminantes. Ainsi, celui qui émigrera pour les biens de ce monde ou pour chercher une épouse, ne sera rétribué que pour l’objectif qu’il s’était fixé. »

hadîth Boukharî , selon la traduction de Mohammed Yacine KASSAB


Dans ce hadîth il apparaît que le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- donne un enseignement spontané général à une assemblée dans l'exercice de la fonction d'imâm. C'est cet intitulé que nous retiendrons donc pour l'instant.

1 - Enseignement spontané général à une assemblée dans l'exercice de la fonction d'imâm

*

Comment se manifeste la Révélation ?


Selon ‘Aïcha, la mère des Croyants, Harit Ben Hicham demanda au Prophète : « Ô Envoyé de Dieu, comment se manifeste à toi la Révélation ? » "- Parfois, répondit celui-ci, je ressens comme le timbre d’une clochette et c’est le plus éprouvant pour moi. Puis quand l’épreuve se termine, alors seulement je comprends le sens du message. En d’autres occasions, l’ange prend une apparence humaine et je retiens les Paroles qu’il me communique". Et ‘Aïcha d’ajouter : "- Certains jours de grand froid, le Prophète recevait la Révélation, et à la fin, je voyais son front ruisseler de sueur. »

hadîth Boukharî , selon la traduction de Mohammed Yacine KASSAB


Dans ce hadîth, le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- donne un enseignement général à un proche en réponse à une question. C'est cet intitulé que nous retiendrons donc pour l'instant.

2 - Enseignement général à un proche en réponse à une question

*

Du commencement de la Révélation


‘Aïcha la mère des Croyants a dit : « Au début, la Révélation commença par des visions pieuses chez le Prophète durant son sommeil, et qui étaient comme une lueur semblable à la clarté de l’aurore. Puis, le Prophète se mit à affectionner la retraite et il se retira dans la grotte de Hira, où il entreprit de pratiquer des actes d’adoration pendant plusieurs nuits de suite, sans rejoindre son domicile. Il s’était pourvu d’aliments et lorsque ses provisions étaient épuisées, il retournait vers Khadidja et prenait le nécessaire pour une nouvelle retraite. Cette situation se prolongea jusqu’au jour où la vérité lui fut révélée dans cette caverne de Hira.*

« L’ange (Djibril-Gabriel)) le visita et lui dit : - Iqrâ ! (Lis ! Récite !) – Je ne suis pas de ceux qui savent lire, répondit le Prophète. - L’ange m’enserra au point de perdre conscience, raconte le Prophète, puis il renouvela son injonction : - Lis ! – Je ne suis pas de ceux qui savent lire. Il me saisit une deuxième fois et m’enserra au point de me faire perdre mes forces puis me relâcha en disant : - Lis ! –Je ne suis pas de ceux qui savent lire ! Lui dis-je encore. Il m’étreignit une troisième fois puis desserra son éteinte en récitant : - Lis ! Au Nom de ton Seigneur qui a créé. Il a créé l’homme d’un embryon. Lis ! Ton Seigneur est le très Généreux. » (Coran 96.1 à 3).**

Le cœur tremblant et en possession de ces versets, le Prophète se précipita chez Khadidja Bint Khowaïlid (son épouse) en s’écriant : Couvrez-moi ! Couvrez-moi ! On l’enveloppa jusqu’à la disparition de son trouble. Il informa Khadidja de son aventure et ajouta : - J’ai cru pour ma vie. –Non, répondit Khadidja, Dieu ne t’infligera jamais de tourments, car tu es solidaire avec les tiens, tu défends les faibles, tu donnes à ceux qui en sont démunis, tu accueilles les hôtes et tu assistes ceux qui sont victimes de l’injustice. ***

Puis Khadidja l’accompagna chez Waraqa Ben Naufal son cousin paternel, qui s’était converti au Christianisme au temps de la djahiliya (préislamique). Ce dernier savait écrire l’hébreu et avait transcrit en cette langue, ce que Dieu avait permis de l’Evangile. Waraqa était d’un âge avancé et avait perdu la vue. Khadidja lui dit : - Ô, mon cousin, écoute ce qu’a à te dire, le fils de ton frère. – Ô, fils de mon frère, que veux-tu ? interrogea Waraqa. Le Prophète lui raconta son histoire et ce qu’il avait vu.**** – C’est le Namous (Confident de Dieu ou encore l’ange Gabriel) que Dieu a déjà envoyé à Moïse, répliqua Waraqa. Quel dommage que je ne sois plus jeune ! Comme je voudrais vivre lorsque tes compatriotes te chasseront !*****

- Comment, s’écria le Prophète, mes compatriotes vont me rejeter ? ****
- Oui, répondit Waraqa, aucun homme n’a apporté quelque chose de similaire sans être opprimé. Si je vis encore à ce moment, je t’apporterai toute mon assistance. ***** Quelque temps après Waraqa mourut et la Révélation fut suspendue. »

hadîth Boukharî , selon la traduction de Mohammed Yacine KASSAB


Ce hadîth multiplie les modalités d'enseignement. On y voit se succéder plusieurs modalités :

* un proche relate un comportement du Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue
** le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- relate à un proche un évènement qui lui est survenu
*** le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- reçoit un enseignement d'un proche
**** le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- relate à un tiers un évènement qui lui est survenu
***** le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- reçoit un enseignement d'un tiers

*

Voici donc, au terme de cette première approche, un certain nombre de modalités concernant l'enseignement donné ou reçu par le Prophète :

1 - Enseignement spontané général à une assemblée dans l'exercice de la fonction d'imâm
2 - Enseignement général à un proche en réponse à une question
3 - Un proche relate un comportement du Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue
4 - Le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- relate à un proche un évènement qui lui est survenu
5 - Le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- reçoit un enseignement d'un proche
6 - Le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- relate à un tiers un évènement qui lui est survenu
7 - Le Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue- reçoit un enseignement d'un tiers

Pensez-vous que cette étude puisse présenter un quelconque intérêt, in châ Allah ?
Allah est plus Savant

Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar Mohammed Abdessalam » Sam Oct 02, 2010 7:59 am

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam
es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Réflexion faite, et même si ce point de vue est critiquable, je pense qu'il est plus simple de ne retenir de la liste précédente que les occurrences dans lesquelles l'enseignement émane du Prophète directement ou indirectement, et d'en exclure donc toutes celles où il en reçoit -qu'Allah prie sur lui et le salue.

La liste devient la suivante, à ce jour :

1 - Enseignement spontané général à une assemblée dans l'exercice de la fonction d'imâm
2 - Enseignement général à un proche en réponse à une question
3 - Un proche relate un comportement du Prophète -qu'Allah prie sur lui et le salue
4 - Le Prophète relate (à un proche, à un tiers) un évènement qui lui est survenu -qu'Allah prie sur lui et le salue

Il apparaît maintenant possible de faire de même pour l'ensemble de tous les ahâdîth connus ... ou de se tenir à ne retenir que les modalités différentes qu'on y rencontre, afin de prendre conscience des différentes modalités que peut revêtir l'enseignement prophétique.

Pensez-vous que cette étude puisse présenter un quelconque intérêt, in châ Allah ?

Allah est plus Savant

Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar maurice_le_baot » Sam Oct 02, 2010 9:33 am

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam
Wa alaykum es-Salâm wa rahmatu-Llah


On sait que, traditionnellement, le cheikh est considéré comme le na'ib du Prophète lui-même, sur lui la Grâce et le Salut*. Il existe d'autre part, je crois, un khabar ou peut-être même hadith dont je n'ai malheureusement pas retrouvé la trace, qui établit une analogie entre le rôle du Cheikh ou du savant avec ses disciples et celui du Prophète, sur lui la Grâce et le Salut, dans sa ummah.

L'intérêt de l'étude de ces différents modes de l'enseignement prophétique me semble particulièrement intéressant dans la mesure où il devrait permettre d'ouvrir la conscience du murîd à une plus large perception des "canaux" d'enseignements utilisé par le Cheikh(vivant ou "mort" d'ailleurs) pour abreuver ceux qui le suivent.

Concernant les enseignements reçus par le Prophète il s'agit en effet d'un sujet plus vaste encore où il y aurait sûrement lieu de faire la différence, notamment, entre ce qui concerne tout un chacun et ce qui est peut-être propre à ceux qui sont revêtu d'une fonction d'enseignement.

Concernant la différence entre enseignement direct et indirect, n'y aurait-il pas là un rapprochement à faire avec celle que les Hindous, et Guénon à leur suite, font entre guru et upaguru?

W'Allahu a'lam

* De même que le Pôle d'ailleurs...

MLB

Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 243
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar Mohammed Abdessalam » Sam Oct 02, 2010 10:13 am

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam
es-Salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Merci pour vos remarques, sidi Maurice (y a-t-il là une référence subtile aux maures ? ceux des cafés ?)

En ce qui concerne la question de l'enseignement "indirect" cette question fait déjà l'objet d'un fil : enseignement initiatique "indirect" dans les commentaires sur la biographie du Cheikh Ab-l-Hassan. Nous y reviendrons in châ Allah si nous trouvons dans la sirâ prophétique un exemple correspondant.

Concernant la correspondance entre le Prophète -qu'Allah prie sur lui -et ses représentants initiatiques on se souvient, notamment, du hadîth (Jami' es-saghir de Suyuti) : "le cheikh est dans son qawm comme le prophète (Prophète) dans sa communauté".

Allah est plus Savant

Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar maurice_le_baot » Sam Oct 02, 2010 1:06 pm

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam
Wa alaykum es-Salâm wa rahmatu-Llah


Merci pour la référence du hadith.

Effectivement il serait intéressant de voir s'il existe une occurrence prophétique d'un enseignement transmis indirectement de manière équivalente à celui reçu par Sidi Abu-l-Hassan de la part de son Maître - qu'Allah soit satisfait d'eux deux -, avec la confirmation de ce dernier.

Attendons donc de voir avant de s'avancer davantage ...

*


L'étymologie du prénom Maurice se rattache en effet principalement à celle, très riche, de Maure. D'ailleurs sait-on véritablement qui était les "Maures"? En tout cas il semble difficile de les confondre strictement avec les "musulmans": l'iconographie chrétienne connaît un certain Saint Maurice, martyr du IIIème siècle de l'ère chretienne, qui est figuré avec une "tête noire" et dont l'origine serait, selon la légende dorée, la ville de "Thèbes" située "dans l’Orient, au delà des confins de l’Arabie. II est riche, fertile en fruits, et délicieux par les arbres dont il est planté. Ses habitants passent pour avoir une grande taille. Ils sont adroits à manier les armes, intrépides dans les combats, d'un caractère éclairé et très riches en sagesse. Cette ville eut cent portes ; elle était située sur le Nil qui sort du paradis"...

Selon Guénon, "Le nom de cette dernière ville, qui fut aussi celui d'une cité grecque, doit retenir plus particulièrement notre attention, comme désignation de centres spirituels, en raison de son identité manifeste avec celui de la Thebah hébraïque, c'est-à-dire de l'Arche du déluge. Celle-ci est encore une représentation du centre suprême, considéré spécialement en tant qu'il assure la conservation de la tradition, à l'état d'enveloppement en quelque sorte, dans la période transitoire qui est comme l'intervalle de deux cycles et qui est marquée par un cataclysme cosmique détruisant l'état antérieur du monde pour faire place à un état nouveau" (Le Roi du Monde, Chap. XI)

Guénon parle aussi dans ce chapitre du "symbole d'Amphion bâtissant les murs de Thèbes par les sons de
sa lyre
" qui n'est peut-être pas sans rapport avec un certain aspect de l'enseignement Châdhilî.

Envisager ces différents symbolismes souvent fort complexes, bien qu'ayant des rapports certains avec les "fondements" de la Voie, nous éloignerait de l'étude du sujet présent qui nécessite surement d'être étudié en priorité.

W'Allahu a'lam

MLB

Allahumma salli alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallim taslîman
wa-s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 243
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar Alî » Lun Mars 19, 2012 11:02 pm

Mohammed Abdessalam a écrit:En ce qui concerne la question de l'enseignement "indirect" cette question fait déjà l'objet d'un fil : enseignement initiatique "indirect" dans les commentaires sur la biographie du Cheikh Abu-l-Hassan. Nous y reviendrons in châ Allah si nous trouvons dans la sirâ prophétique un exemple correspondant.


Maurice le baot a écrit:Effectivement il serait intéressant de voir s'il existe une occurrence prophétique d'un enseignement transmis indirectement de manière équivalente à celui reçu par Sidi Abu-l-Hassan de la part de son Maître - qu'Allah soit satisfait d'eux deux -, avec la confirmation de ce dernier.

بـــسْم ﭐلله ﭐلرّحْمٰن ﭐلرّحــيــم
ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ وَصَحْبِهِ وَ سَلِّمْ


Assalâm alaykoum,

Je pense avoir trouvé une occurrence d'enseignement "indirect" du Prophète dans la sirâ. Cet épisode, extrait des Chama'il el-Mohammediyah de Tirmidhî, est d'autant plus intéressant pour notre perspective qu'il correspond assez précisément à la forme de l'épisode de la sirâ du Cheikh Abu el-Hassan avec son maitre Sidî Abd es-Salâm :

D'après 'Omar ibn al-Khattab, un homme vint trouver le Prophète et lui demanda de lui donner quelque chose. Il lui répondit :
"- Je n'ai rien, mais cependant, achète sur mon compte et lorsque des ressources me parviendront, je réglerai."
'Omar dit :
"- Envoyé de Dieu ! tu lui as déjà donné. Dieu ne t'a guère chargé de ce qui n'est pas dans ta possibilité."
Le Prophète n'apprécia pas les propos d'Omar. Un homme des Ançar dit alors :
"- Envoyé de Dieu ! dépense généreusement et ne crains pas de pauvreté, eu égard au Seigneur du Trône!"
Le Prophète sourit et on pouvait voir le contentement sur son visage, suite aux paroles de l'Ançarite.
Puis il dit:
"- C'est ainsi qu'on m'a commandé d'agir! "

Alî
Alî
 
Messages: 68
Inscrit le: Jeu Juin 16, 2011 10:12 pm

Re: MODALITES D'ENSEIGNEMENT DU PROPHETE

Messagepar maurice_le_baot » Lun Juil 16, 2012 1:59 pm

بـــسْم ﭐلله ﭐلرّحْمٰن ﭐلرّحــيــم
ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ وَصَحْبِهِ وَ سَلِّمْ


Wa 'alaykum es-Salâm wa rahmatu-Llah!

Barak'Allahu fik Sidî 'Alî pour ce premier exemple d'enseignement indirect dans la sira.

Effectivemment c'est très proche de l'épisode bien connu du Cheikh Abu-l-Hassan et de son Maître - radi'Allah 'anhuma.

La seule différence me semble-t-il est que le Prophète n'indique pas que cela vient directement de lui.

Ce qui est particulièrement remarquable c'est que c'est extérieurement, dans un premier temps, un enseignement qui s'adresse au Prophète lui même et, dans un second temps, par la confirmation du Prophète - alayhi-ç-çalat wa-s-salam - à Seyyidnâ 'Omar et par extension à tout les musulmans, le point de départ ayant été le conseil de 'Omar au Prophète.

Il y a là un ensemble de relations qui pourrait être interessant à analyser du point de vue de la tarbiyyah:

- Action du Prophète- alayhi-ç-çalat wa-s-salam -
- Conseil /"désaprobation" de Omar - qu'Allah l'agréé
- Silence du Prophète- alayhi-ç-çalat wa-s-salam -
- Conseil d'un Ansâr au Prophète- alayhi-ç-çalat wa-s-salam -
- Confirmation par le Prophète- alayhi-ç-çalat wa-s-salam - du dernier conseil selon ce qui lui a été ordonné par Son seigneur


Remonté la dernière fois par Mohammed Abdessalam le Lun Juil 16, 2012 1:59 pm.
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 243
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne


Retour vers Modalités mohammédiennes de l'enseignement

cron