CARRE, CUBE, KA'BAH

CARRE, CUBE, KA'BAH

Messagepar maurice_le_baot » Ven Sep 24, 2010 3:15 pm

bismi-Llah er-Rahmân er-Rahîm - el-hamdu li-Llah - Allahumma salli wa sallim alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam taslîman
as-salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Nous inaugurons ce forum sur les symboles fondamentaux islamiques, par l'étude d'éléments symbolique centraux en Islam : le carré, et donc le chiffre quatre, le cube et la Ka'bah.

wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam

wa essalâm alaykum wa rahmatu-Llah
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 240
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne

Re: Carré, cube, Ka'bah

Messagepar maurice_le_baot » Ven Sep 24, 2010 10:49 pm

Bismi-Llah wa bi hamdi-Hi
Wa-s-salât wa-s- salâm 'ala seyidnâ-l-Muçtafâ Mohammed wa alâ alihi wa sahbihi wa man wâlâh


Assalamu 'alaykum wa rahmatu-Llah,

Afin d’orienter efficacement la présente réflexion, je propose de suivre une méthode « constructive », en s’attachant d’abord à l’étude des principes (le chiffre 4) auxquels correspondent le plan de base (le carré) et les fondations (le quaternaire et le centre). On pourra ensuite envisager plus particulièrement la forme de l’édifice (le cube et la ka’bah mohammédienne) et enfin la clé de voûte et ce qui s'y rapporte plus particulièrement (la pierre noire par exemple).

Toujours par souci de concision, pour ne pas dire de concentration, je pense qu’il serait préférable de ne pas trop insister, pour l’instant, sur ce qu’on pourrait appeler l’ « histoire sacrée » de la ka’bah, ceci vaut de même pour les aspects de son symbolisme qui se rattache à l'économie particulière du hajj et la ‘umra.

Ce n’est pas que tout ceci ne soit pas intéressant, au contraire, mais cela nécessiterait surement de longs développements qui ne sont pas, à mon sens, l’objectif premier de cette réflexion. Il s’agit surtout ici, dans un premier temps au moins, d’identifier certains aspects fondamentaux du symbolisme islamique, quitte à envisager, dans un second temps, certains développements plus particuliers.

Par contre les correspondances initiatiques, c'est-à-dire, plus spécifiquement liées au suluk, et surtout au début de celui-ci, sont particulièrement souhaitables.

Sur le plan des références, je propose d’utiliser les « Symboles [fondamentaux] de la Science sacrée » et plus généralement les travaux de René Guénon sur le symbolisme (« Le symbolisme de la Croix », « la Grande Triade »…) comme base de réflexion et d’apporter ensuite des éléments concordants issus de l’enseignement des autorités régulières (c'est-à-dire autorisées) du Taçawwuf.

J’espère qu’une telle méthode conviendra aux éventuels participants.

Wa-s-Salâmu ‘alaykum

MLB
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 240
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne

Re: Carré, cube, Ka'bah

Messagepar maurice_le_baot » Ven Sep 24, 2010 11:14 pm

Bismi-Llah wa bi hamdi-Hi
Wa-s-salât wa-s- salâm 'ala seyidnâ-l-Muçtafâ Mohammed wa alâ alihi wa sahbihi wa man wâlâh


Assalamu 'alaykum wa rahmatu-Llah,

Pour commencer un extrait du chapitre XVI des « Symboles fondamentaux » : la Tétraktys et le carré de quatre :

« Le quaternaire est partout et toujours considéré comme étant proprement le nombre de la manifestation universelle ; il marque donc, à cet égard, le point de départ même de la « cosmologie », tandis que les nombres qui précèdent, c’est à dire l’unité, le binaire et le ternaire, se rapportent plus strictement à l’ « ontologie » »

« Dans l’ordre des choses manifestées, on retrouve toujours spécialement la marque (on pourrait dire en quelque sorte la « signature ») du quaternaire : de là, par exemple, les quatre éléments […], les quatres points cardinaux (ou les quatre régions de l’espace qui y correspondent, avec les quatre « piliers » du monde), les quatre phases en lesquelles tout cycle se divise naturellement (les âges de la vie humaine, les saisons dans le cycle annuel, les phases lunaires dans le cycle mensuel, etc.), et ainsi de suite ; on pourrait établir ainsi une multitude indéfinie d’applications du quaternaire, toutes reliées entre elles, d’ailleurs, par des correspondances analogiques rigoureuses, car elle ne sont, au fond, qu’autant d’aspects plus ou moins spéciaux d’un même « schéma » général de la manifestation. »

On devrait bien pouvoir trouver quelques correspondances islamiques…

Wa-s-Salâmu ‘alaykum

MLB
وصَلَى ﭐللهُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِهِ و صحبه وَ سَلَّمْ
والسلام عليكم و رحمة الله و بركاته

مصطفى منصور
maurice_le_baot
 
Messages: 240
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 11:16 pm
Localisation: Région parisienne

Re: Carré, cube, Ka'bah

Messagepar Mohammed Abdessalam » Ven Mai 27, 2011 12:49 pm

bismi-Llah
wa-s-salât wa-s-salâm alâ Seyydinâ Rasûli-Llah
as-salâm alaykum wa rahmatu-Llah

Sidi MLB

Je suis bien d'accord avec vous qu'il y a un intérêt certain à fixer une méthode claire et une perspective qui assure une vigilance soutenue tout au long de ce genre d'études.
On sait bien à quel point l'étude et le "maniement" des symboles universels peuvent se révéler être très efficaces et créer des ouvertures réelles vers des perspectives souvent insoupçonnées au départ.

Pourtant, il existe aussi un risque, immense et qui peut être particulièrement dissolvant finalement, à croire que l'on peut se promener sans danger dans ces considérations.
Notre perspective, en effet, n'est sûrement pas celle qui accepte, par exemple, d'aboutir à la conclusion que l'expression "sirr el-massûn" désigne la "science initiatique des Maçons", le "secret maçonnique" ou ce genre d'acrobaties mentales. Si ces dérives avaient seulement quelque chose de risible on pourrait oublier qu'elles peuvent avoir pourtant pour effet négatif minimum celui de confiner ceux qui les auto-entretiennent durant des années, par une sorte de nombrilisme dans lequel on doit reconnaître qu'ils excellent, dans des impasses dont ils ont les premiers les plus grandes difficultés à se rendre eux-mêmes compte du caractère finalement sombre et nécessairement borné.

Clarté et prudence s'imposent donc !

Merci pour ces précautions.

wa sall-Allah alâ Seyydinâ Mohammedin wa alâ Ali-hi wa Sahbi-hi wa sallam

wa s-salâm alaykum wa rahmatu-Llah


Mohammed Abdessalam


Remonté la dernière fois par Mohammed Abdessalam le Ven Mai 27, 2011 12:49 pm.
"Par le Temps ! * Le genre humain est, certes, en perdition * Sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recommandent la patience."
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
Mohammed Abdessalam
 
Messages: 491
Inscrit le: Mar Sep 21, 2010 10:23 pm
Localisation: Région parisienne


Retour vers Éléments de symbolisme islamique

cron