Le retour à Tunis pour le Cheikh Abû el-‘Abbâs el-Mursî (B.C.A.H.C)

 

.

Cet article est issu de notre traduction de Durrat el-asrâr wa tuhfat el-Abrâr (Imâm Ibn çabbâgh) publiée en PDF sous le titre «Biographie du Cheikh Abû-l-Hassan Châdhilî (B.C.A.H.C)» .

.

En revenant dans la ville de Tunis, le Cheikh occupait, à Bâb el-Jadid, dans le quartier de Char’iya, une maison avec une ouverture sur le Nord. Il y demeura pendant un longue période jusqu’à ce le Cheikh et saint Abû el-‘Abbâs el-Mursî se présente, celui-là même qui héritera de sa station spirituelle (et dont nous parlerons plus tard, in châ Allah), après être venu d’Andalousie encore très jeune avec son frère, Abû ‘Abdallah Muhammad, devenu un professeur pour garçons à Alexandrie. Quand le Cheikh le rencontra et examina son visage, il s’exclama : « Personne ne m’a fait revenir à Tunis si ce n’est ce jeune homme ! » Alors il l’éleva, l’instruisit dans la Voie, et voyagea avec lui vers l’Orient.

 . 

Bab el-jedid

*

*

épisode précédent                                                                        épisode suivant

*

 

par le 4 juin 2012, mis à jour le 8 juin 2012