L’ordre Prophétique de partir pour l’Egypte (B.C.A.H.C)

 

.

Cet article est issu de notre traduction de Durrat el-asrâr wa tuhfat el-Abrâr (Imâm Ibn çabbâgh) publiée en PDF sous le titre «Biographie du Cheikh Abû-l-Hassan Châdhilî (B.C.A.H.C)» .

.

Le Cheikh [Abû el-Hassan] dit : « J’ai vu le Prophète dans un rêve et il m’a dit :

.

–     Ô ‘Alî , migre (intaqil) vers l’Egypte et là-bas, élève et instruis quarante Véridiques (arba’în siddîqan).

C’était en plein été alors que la chaleur était à son comble, alors je dis :

–     Ô mon Maître, Ô Envoyé d’Allah, la chaleur est intense !

–     Des nuages te feront de l’ombre 1, répondit-il.

Puis j’ajoutai :

–     Je crains la soif.

–     Le ciel pleuvra pour toi chaque jour avant que tu ne passes, me dit-il.

Puis il me promit 70 cadeaux miraculeux (karâmah) durant mon voyage. »

 .

Après avoir dirigé ses compagnons pour le départ, il voyagea en direction de l’Egypte. Parmi ceux qui l’accompagnait dans le voyage, il y avait le Cheikh, le vénérable Saint Abû ‘Alî ibn al-Sammât. Qu’Allah nous accorde l’aide précieuse de la bénédiction des deux, dans ce monde et dans celui de l’au-delà.

.
caravane arabe

*

épisode précédent                                                                          épisode suivant

*

 

  1. Il est également possible de relever ici une concordance avec la vie du Prophète – qu’Allah prie sur lui et salue : encore enfant, le jeune Mohammed accompagnant son oncle lors d’un voyage en Syrie fut protégé du soleil par un nuage qui se déplaçait à basse altitude au-dessus de sa tête. Ce signe miraculeux permit alors au moine chrétien Bâhira de reconnaitre le Prophète arabe dont ses manuscrits prédisaient la venue imminente. []

par le 8 juin 2012, mis à jour le 14 juin 2012