Visites d’Al-Habib Omar à la Achîrah Mohammediyyah du Caire – M.L.B.

*

A l’occasion de la venue d’un des représentants d’Al-Habîb Omar pour la première fois en France , nous publions ces deux vidéos enregistrées il y a quelques années à la zawiyâ mère de la Tarîqah Mohammediyyah du Caire, qui est aussi le siège de la Achîrah Mohammediyyah.

Nous profitions de cette occasion pour rappeler une brève définition de « l’appel (da’wah) mohammedien »1  qui caractérise bien l’Esprit insufflé par le Cheikh Mohammed Zakî Al-Dîn dans ces deux organisations et auquel le Porteur de Savoir puise son inspiration. Ceux qui connaissent le message transmis par Al-Habîb Omar, ses Maîtres et ses disciples ne seront certainement pas surpris par ces propos et ne manqueront pas d’y voir certaines affinités  :

l’appel (da’wah) mohammedien est […] un message d’amour (hubb), de générosité et de facilitation (tayssîr) , un message conscient, islamique, actif au service de la spiritualité islamique, dépouillé de toute ostentation et tout désir mondains, un appel (da’wah) fondé par les fuqarâ’, pour le service des fuqarâ’, financé (min mâl) par les fuqarâ’ et porté par les efforts des fuqarâ’ afin d’occuper le terrain délaissé de l’appel fondamental à Allah . Il s’agit d’une organisation sociale de bienfaisance, d’une réalité initiatique (ou soufie) régulière (haqîqah sûfiyyah char’iyyah) et d’une doctrine de restauration spirituelle, issue d’une assemblée islamique harmonieuse, qui réunit les musulmans ensemble. Appelle-la comme tu veux : elle est la ‘Achirâh Mohammediyyah sous un rapport, la Tarîqah Mohammediyyah sous un autre.

Les interventions d’Al-Habîb Omar reproduites ont respectivement eu lieu peu de temps après le retour à Allah du Cheikh Zakî Al-Dîn en 1998 et en 2013. On peut y voir une continuité dans la fidélité à un Maître qu’il a bien connu et dont il narre – dans la première vidéo – sa rencontre initiale avec lui, mentionnant notamment l’évocation par le Cheikh Zakî al-Dîn du Yémen (dont il est originaire) ainsi que de l’action des yéménites dans l’histoire islamique, notamment lors de la conquête d’Al-Andalus. Al-Habîb Omar mentionne également ses liens de Tarîqah avec le Cheikh Zakî Al-Dîn 2.

Dans la seconde vidéo, Sidi Mohammed Mehanna introduit une très vivifiante intervention d’Al-Habîb Omar, centrée sur la notion de Lumière Mohammédienne, en rappelant qu’a chacune des visites de celui-ci, du vivant du Cheikh Zakî Al-Dîn, ce dernier le sollicitait toujours pour donner une leçon aux frères présents.

Mostafâ Mansûr

*

1998

*

2013

Toute aide à la traduction est bienvenue, in châ Allah 3

*

  1. Cf. les Brèves définitions de la Tarîqah et de la Achirah Mohammediyyah par le Cheikh Mohammed Zakî Ibrâhîm. []
  2. Dans cette perspective, on mentionnera – entre autres – le lien étroit que chacun de ces Maîtres entretenait avec le Cheikh Mohammed Ibn Alawî al-Mâlikî. []
  3. Les personnes désireuses de participer à ce travail peuvent nous joindre afin de recevoir, par email, les documents et indications correspondantes, in châ Allah. []

par le 14 octobre 2016, mis à jour le 14 octobre 2016

Mots clés : , , , ,